C H A L L E N G E  I N T E R  C L U B  T R I A L  4 X 4

SUISSE / A L P E S / F R A N C H E   C O M T E

 

R E G L E M E N T   2003   

 Les articles dont les numéros commencent par ² * ² ont été modifiés.

Les modifications sont mises en gras

1  Définition

Les trials sont ouverts à tous véhicule 4X4 à l'exclusion des véhicules agraires ou de génie civil. Un véhicule ne peut pas servir à plusieurs équipages. Par le seul fait de son inscription, le participant s'engage à respecter le présent règlement et à s'y conformer ainsi qu'aux instructions émises par les organisateurs. Le participant reconnaît le comité organisateur et la commission technique comme seuls juges aux différents litiges pouvant survenir lors de la manifestation et accepte de se soumettre à ses décisions ainsi qu'au présent règlement.

*2  Zones

La vitesse ne compte pas et le temps mis pour effectuer le franchissement d'une zone n'intervient en aucune façon.

La zone est formée d'un couloir délimité par des banderoles superposées, des piquets ou par des obstacles naturels. Il doit y avoir un minimum de 4 portes par zone, y compris celle d'entrée et de sortie ; la largeur des portes ainsi que le passage entre obstacles doit être de 240 cm. au minimum, la hauteur des piquets de 120 cm. au minimum. Les zones seront au minimum de 5 par manche. Les manches seront au minimum de 3 par manifestation, dont seules les 2 meilleures compteront. En aucun cas les banderoles ne doivent servir à guider les véhicules et elles seront placées au minimum à 200 cm. des portes excepté à l'entrée et à la sortie de la zone. Seul les piquets plastiques matérialiseront les portes d'entrée et de sortie. Les portes des véhicules de série seront indiquées en noir, celles des super-séries en vert, celles des séries améliorés en jaune et celles des prototypes en rouge. Toutes les portes devront être franchies dans l'ordre et la première fois en marche avant. Il est interdit de s’aligner dans une porte non franchie. Une porte est considérée comme franchie lorsque,  point 1 : La totalité du véhicule est passée, point 2 : les deux roues du même côté du véhicule ont franchi l’intérieur de la porte, le point 2 n’exclu pas le point 1. Les piquets touchés plusieurs fois dans la même manœuvre ne seront comptées qu'une fois, un piquet écrasé annule un piquet touché dans la même manœuvre.

Une marche arrière est comptée même si elle a seulement été enclenchée.

les piquets servant au parcours d'une autre catégorie ne peuvent être comptabilisés. L'organisateur se réserve le droit d'annuler ou de modifier une ou plusieurs zones pendant la manifestation, mais seulement entre deux catégories. Toutes les zones devront être ouvertes. Une zone ouverte  ne pourra être modifiée que par  l'organisateur. Sur la demande des pilotes, l'organisateur en fera la démonstration ou modifiera la zone et ceci pour toutes les catégories.

L'accès aux zones est autorisé uniquement aux pilotes de la catégorie concernée et ayant un signe distinctif.

*3  Participation

Chaque équipage sera formé d'un pilote et éventuellement d'un copilote. Le maximum est de deux personnes par véhicule. Le pilote et copilote devrons être en possession d'un permis de conduire valable ainsi que d'une licence UFOLEP. Le copilote peut être présent pendant toute ou partie de la manifestation, mais ne peut quitter volontairement le véhicule dans une zone. Un pilote ne peut pas prendre un participant d'un autre véhicule comme copilote. Dans la catégorie Série, le copilote devra rester sur son siège, dans les autres catégories, le copilote ne peut en aucun cas aller en avant du pare-brise. Les organisateurs se réservent le droit d'exclure un participant s'il ne répond pas à toutes les conditions d'engagement, s'il fait preuve d'anti-jeu vis à vis de la manifestation ou s'il se conduit de façon irresponsable sur le terrain et envers les spectateurs (vitesse trop élevée), ou s'il est en état d’ébriété. Un esprit de fair-play doit régner et la sécurité prime sur toute ambition personnelle. En dehors des heures du trial, il est interdit de circuler avec son véhicule sous risque de disqualification.

Il ne sera pas possible d'effectuer des reconnaissances en 4x4 sur le parcours avant ou pendant le trial (disqualification). Les numéros et la publicité de l'organisateur doivent être apposés sur les véhicules inscrits pendant toute la durée de la manifestation. L'ordre de passage des véhicules sera tiré au sort et inversé au minimum pour une manche. L'ordre de passage des véhicules peut être modifié pour autant que tous les concurrents de la catégorie  soient d'accord. Les véhicules acceptés hors classement passeront toujours en dernier.

Un membre d'un club Challenge ne pourra participer au trial organisé par son club que par "plaisir", il faudra que les normes de sécurités soient respectées et ses points ne seront pas comptabilisés pour le Trial et le Challenge.

Un concurrent qui aide au traçage d'un trial externe à sont club sera classé au trial et au challenge.

Un concurrent s'inscrivant à un club Challenge ne comptabilisera ses points pour le Challenge qu'à partir de la date d'inscription.

*4  Délais et droit d'engagement

Les montants de l'inscription sont :

55.- € pour les membres possédant une carte d'un club organisateur du challenge.

60.- FRF non-membres d'un club organisateur du challenge, sans classement au Challenge Interclub

Les bulletins d'inscription sont à renvoyer au club  organisateur dans les 10 jours précédant le trial.

Seul les membres d’un club Challenge Interclub seront classés au Challenge

*5  Assurances

L'organisateur contractera les assurances R.C. obligatoires :

Risque A. Personnel et matériel des services publics participant au service d'ordre.

Risque C. R.C. Organisateur a l'égard des concurrents, dommages  corporels et matériels.

Risque D. R.C. des concurrents entre eux, dommages corps. seulement.

*6 Accidents et abandons

En cas d'accident, le devoir de porter secours doit primer sur les ambitions personnelles et sportives. Le participant est libre d'arrêter la manifestation quand il le désire, mais il est tenu d'avertir l'organisation en remettant sa fiche de contrôle (sous peine de disqualification) et en aucun cas ne pourra prétendre à un remboursement.

Un véhicule ayant cassé dans une zone ne pourra plus se présenter à la zone suivante une fois que le dernier véhicule de sa catégorie sera passé.

Un concurrent inscrit mais n'ayant pas franchi au minimum une zone dans sa totalité et ne pouvant pas démontrer l’impossibilité de poursuivre la compétition  n'obtiendra pas de point au challenge

Un pilote ne peut changer de véhicule avec le même numéro en cours de trial

7  Limites de zones

Le départ de chaque zone est délimité par une porte de début de zone, le départ ne sera donné que lorsque le commissaire l'aura autorisé, que le véhicule aura un moyeu avant à la hauteur de cette porte et que celui-ci sera arrêté. Un moyeu avant une fois engagé, le véhicule ne peut en aucun cas reculer ce moyeu en arrière de cette  porte (échec). La fin de zone ne sera jugée que lorsque le véhicule aura totalement franchit la dernière porte. Toute irrégularité sera sanctionnée par la disqualification de l'équipage. Les commissaires de zone sont seuls juges pour attribuer les points. En cas de contestation, la commission technique sera à la disposition des concurrents pour résoudre les différends.

*8 Définition des classes

Classe 1 : série

Véhicule tel qu'il est disponible dans le commerce seules les modifications suivantes sont acceptées :

- Changement de roues, pneus à tétines interdits.

- Dépose des pare-chocs, de la roue de secours.

Les véhicules bâchés ou avec hard-top peuvent courir à condition d'avoir un arceau 6 points ou un arceau d'origine garanti par le constructeur. Les véhicules équipés de blocage de différentiel 100/100 doivent avoir la commande manuelle ou électrique démontée. Les véhicules courts et longs seront départagés par un classement différent. Courts: empattement doit être de distance maximum de 2,30 m

AUCUNE AUTRE MODIFICATION ACCEPTEE DANS CETTE CLASSE

Classe 2 : super série

Véhicule tel qu'il est disponible dans le commerce, sans système de blocage de pont, auto-bloquant ou glissement limité. Seules les modifications suivantes sont acceptées :

-           Dépôt du pare-brise, des protes, de la roue de secours, des pare-chocs.

-           Echange : des amortisseurs, de la caisse (polyester), des lames de ressorts, des jumelles en    respectant les dimensions  d'origine.

-            Frein à main agissante sur le pont ou les deux roues arrière simultanément.

-           Diminution du nombre de lames de ressorts.

-           Changer les arbres de roue, l'emplacement et le type de réservoir, ainsi que la hauteur de la           traverse de boîte.

-           Freins à disque, direction assistée et boîte à rapports courts.

-           Remplacement du carburateur par un carburateur comportant le même nombre de corps.

   -           Pneus libres, mais obligatoires.

Dans tous les cas, le participant fournira à l'organisation  tous les éléments nécessaires au contrôle technique (fiche technique, etc.).

AUCUNE AUTRE MODIFICATION ACCEPTEE DANS CETTE CLASSE

 Classe 3 : améliorée

Véhicules identiques de la classe 2  avec  les modifications suivantes sont acceptées :

- Dispositifs visant à améliorer la motricité accepté sur un seul essieu : pont avec blocage de différentiel, pont soudé, auto-bloquant ou glissement limité,

- Modification des points de fixation d'amortisseurs.

- Augmentation de la puissance moteur par remplacement de celui-ci ou montage d'un turbo.

- Deux freins agissant indépendamment sur les roues du même pont.

- Véhicules tôlés peuvent supprimer le toit (voir article 10).

- Modifier les ponts pour renforcer les arbres de roues en respectant le principe d'origine.

La surface au sol doit rester identique au modèle d'origine, de même que les passages de roue, la longueur du châssis et le principe de suspensions.

AUCUNE AUTRE MODIFICATION ACCEPTEE DANS CETTE CLASSE

Classe 4 :maxi-série

Véhicules identiques de la classe 2  avec  les modifications suivantes sont acceptées :

- Dispositifs visant à améliorer la motricité accepté sur les deux essieux : pont avec blocage de différentiel,

  pont soudé, auto-bloquant ou glissement limité,

- Modification des points de fixation d'amortisseurs.

- Modification du principe du suspension, vérin hydraulique, treuils … interdit.

- Carrosserie dont la silhouette correspond à celle d’un véhicule commercialisé

- La largeur de la carrosserie ne doit pas être inférieure à 1,20 m sur toute la longueur du véhicule

- L’avant de la caisse ne doit pas être plus de 10cm en retrait de l’avant des roues avant, l’arrière de la caisse ne doit pas être en retrait de l’arrière des roues arrières

- Augmentation de la puissance moteur par remplacement de celui-ci ou montage d'un turbo.

- Quatre freins agissant indépendamment sur les roues du même pont.

- Véhicules tôlés peuvent supprimer le toit (voir article 10).

- Modifier les ponts pour renforcer les arbres de roues en respectant le principe d'origine.

AUCUNE AUTRE MODIFICATION ACCEPTEE DANS CETTE CLASSE

Classe 5 : prototypes

Est considéré comme prototype tout 4X4 n'entrant pas dans les catégories 1, 2, 3 et 4.

Sont obligatoire:

- deux sièges

- empattement fixe

- protection des passagers contre les éléments en rotation.

- protection moteur.

- équipement de sécurité selon article n°10.

Sont interdit:

- quatre roue directrice

Les buggys 2 roues motrices ainsi que les 4 roues directionnelles seront acceptés hors classement au bon vouloir de l'organisateur et ne seront en aucun cas classés pour le trial et le challenge . La commission technique se réserve le droit de refuser l'inscription d'un véhicule qu'elle jugerait dangereux.

9 Dérogations

Les véhicules ayant des freins séparés ou des blocages et qui ne désirent pas courir dans leur catégorie seront acceptés dans une autre catégorie pour autant que  les systèmes de commande soient réellement hors d'usage (leviers démontés, etc.).

Pour la classe Série uniquement:

Tous véhicules ne correspondant pas à la dite classe, par n'importe qu'elle modification ou amélioration, peut être classé au trial et challenge interclub, uniquement si la totalité des pilotes et copilotes participant au trial donnent leurs accords lors des inscriptions de la première manche au Président ou à un responsable de l'organisation.

Ces dérogations ne peuvent être appliquées que si l'article N° 10 est respecté.

*10  Equipement obligatoire

 Le réservoir doit être fixer correctement  au châssis ou à la caisse et doit être étanche à l'envers.

Une grille ou tôle  de protection doit être fixé sur l'arceau au-dessus du pilote et copilote.

Un arceau de sécurité à 6 points d'ancrage, résistant aux forces latérales et verticales. Cet arceau doit être construit dans les règles de l'art en ce qui concerne les soudures.

L'assemblage entre les tubes doit être soit soudé (dans les règles de l'art) ou bridé par un fer plat en " U "de min. 30 mm X 5 mm, avec une vis traversante de M10 min.

 Les soudures ne doivent pas être meulées, et doivent pouvoir être contrôlées. Le diamètre minimum des tubes doit être de 42 mm x 2 mm. Une diagonale est obligatoire. Les arceaux fabriqués à partir de coudes à souder sont interdits et devront être construit selon un des deux principe suivant :

Coupe-circuit moteur et électrique pour toute les classes sauf  Série court  et long placer au milieu du capot ou côté du chauffeur.

Passeport technique du véhicule

 

 

 

 

 

 

 

La partie avant de l’arceau est composé de deux parties latérales en une pièce ou d’un arceau en U en une pièce.

L’arceau doit avoir au minimum six points d’encrages, chacun vissés ou soudé à une plaque de base de 120 cm2 soudée à la caisse. L'arceau n'est pas obligatoire pour les véhicules tôlés dans la classe série.

Un crochet ou point d'ancrage à l'avant et à l'arrière du véhicule pour le treuillage. Un casque homologué pour le sport automobile non accidenté et sangle pour le pilote et le copilote. La ceinture ventrale accrochée dans les zones pour le pilote ainsi que pour le copilote dans la classe 1 (série).Le véhicule ne doit pas comporter d’éléments pouvant être dangereux. L'échappement doit être conforme à la législation. La commission technique se réserve le droit de refuser l'inscription d'un véhicule qu'elle jugerait non conforme.

Les concurrents ne sont pas autorisés à courir si cet article n'est pas respecté, même pour les participants hors Challenge.

11  Contrôle et feuille de bord

La feuille d'inscription remplit, signer par le pilote et l'organisateur rend le contrôle technique facultatif.

L'organisation tirera au sort plusieurs véhicules pour effectuer un contrôle technique et administratif durant tout le déroulement du trial pour s'assurer que toutes les conditions sont remplies : permis, conformité du véhicule et des équipements, casques homologués pour un sport automobile, ceinture, pot d'échappement etc. Chaque pilote doit annoncer les éventuelles améliorations effectuées sur son véhicule, (sous peine de disqualification). Les numéros et autocollants seront apposés lors du contrôle. Chaque équipage recevra une feuille de bord sur laquelle le commissaire de zone inscrira les points ; le feuillet est à remettre à l'organisation à la fin de chaque manche. La perte, la destruction ou le fait de ne pas remettre le feuillet entraîne la disqualification.

Une commission pour le contrôle technique a été crée avec pour contrôleurs un ou deux représentant de chaque club, qui seront responsables de contrôler quelques véhicules lors de chaque trial.

12  Attribution des points

0  point       Sans faute, arrêt jusqu'à 5 secondes sans pénalité.

1    "         Arrêt de progression de plus de 5 secondes de 3 minutes au maximum.

2    "                Toute marche arrière (annule l'arrêt de progression).

3     "              Piquet touché par l'équipage et/ou par une partie du véhicule dans la même manœuvre.

                       Piquet déplacé avec son support par une partie du véhicule dans la même manœuvre

                       Contact du singe avec le sol.

5     "        Non - présentation dans l'ordre des numéros (sauf casse mécanique reconnue).

11    "        Piquet écrasé (supprime le piquet touché),

25     "       Echec à la zone, après  plus de deux marches arrières entre deux portes.

                       Aide extérieure.

                       Arrêt de progression de plus de 3 minutes.

                       Singe ne réintégrant pas  immédiatement le véhicule après une chute.

     Banderole et support touché par l'équipage  ou une partie du véhicule

                        Véhicule ayant cassé

                        Insultes aux commissaires.

40    "        Refus de franchir une zone dans sa totalité ou simulation d'échec.

                Véhicule ayant abandonné ou ne pouvant plus se présenter au départ de la zone

Un participant ayant franchi la zone complète sans échec ne peut totaliser plus de 30 points. Un piquet écrasé ne doit pas être remis à sa place tant que le concurrent évolue dans la zone.

*13  Classement

Le total final est obtenu par l'addition des points des 2 meilleures manches. Pour départager les concurents en cas d'ex œquo, ont n'appliqueras le système suivant.

Pour les trials :  1 la meilleure manche, 2 le plus grand nombre de "0", 3 la longueur des véhicules

Pour le challenge :1 le véhicule qui a fait le plus de trial dans la saison, 2 le moins de point accumulé lors des trials de la saison

Pour être classé au challenge il faut avoir participé au minimum au nombre des trials organisé durant la saison moins trois, il en est de même pour les trials comptabilisés au classement général

Les points pour le challenge sont attribués de la manière suivante: 1ère place = 12pts, 2ème = 9pts, 3ème = 8pts etc. jusqu'au 10ème = 1 pt.

14  Réclamation

Tout concurrent peut déposer une réclamation contre dépôt d'une somme égale au droit d'inscription, ceci jusqu'au départ de la manche suivante.  Elle lui sera restituée si sa réclamation est acceptée. La commission technique, ainsi que le comité organisateur seront seuls juges des différents pouvant survenir.

En cas de litige grave les responsables des club organisateur du Challenge se réunirons pour prendre une décision immédiate.

15  Marquage

L'organisateur prend ses dispositions pour l'identification des pilotes, commissaires et services de sécurité. Seuls les concurrents identifiés peuvent aller librement reconnaître le parcours à pied dans la zone sans pour autant gêner le travail des commissaires et en respectant le public.

16  Réserves

L'organisateur se réserve le droit d’annuler la manifestation en cas de force majeure ou si le nombre de participants est insuffisant

17  Annexe

Chaque participant accepte par sa signature sur le bulletin d'inscription d'être commissaire dans sa catégorie.

Chaque zone est dirigée par un responsable, si possible expérimenté, qui s’occupe de noter les points sur la feuille de zone et sur les feuilles concurrents, et qui contrôle l’application du règlement. Les pilotes présents, qui ne font ni partie de l’équipage précédent, ni suivant, peuvent être désignés par le responsable de zone pour comptabiliser les points de l’équipage au départ. Les pilotes désignés par le responsable sont obligés de participer au comptage des points et à la remise en état de la zone, même si cela interfère avec leurs activités personnelles. Le responsable tente dans la mesure du possible de choisir des pilotes volontaires.

En cas de litige, seul le responsable de zone prend des décisions, après avoir entendu ses aides ; les décisions finales étant prises par la commission technique prévue par le club organisateur.

Les pilotes-commisaires doivent être facilement reconnaissables grâce à une marque telle que brassard, dossard, ou plaquette.

 Les commissaires annoncent les points a haute voix, au fur et à mesure des erreurs du concurrent, de manière à ce que celui-ci les entendes (surtout lorsqu’il s’agit du dernier essai ).

 A la demande des commissaires, et si le publique est nombreux, seuls les équipages des deux véhicules suivant on accès a la zone. Les pilotes ayant déjà passé la zone restent à l’extérieur des banderoles.